Traitement des déchets animaux

TRAITEMENT DES DÉCHETS ANIMAUX

DÉFINITION DU PROBLÈME

Le règlement (CE) N° 1774/2002 classe les sous-produits d'animaux en trois catégories sur la base de leur risque potentiel pour la santé humaine, la santé animale et l’environnement, et définit la manière dont chaque catégorie doit ou peut être éliminée.

Les matières de la catégorie 1 :

Ce sont les matières qui présentent un risque important pour la santé publique (risque d’EST, MRS, risque de substance interdite ...). Ces matières doivent être collectées, transportées et identifiées sans retard et sont détruites par incinération ou par mise en décharge après transformation et marquage.

Les matières de la catégorie 2 :

Ce sont les matières qui comprennent essentiellement les sous-produits d'animaux présentant un risque moins important pour la santé publique. Ces produits sont éliminés par incinération ou enfouissement après transformation ou peuvent être traité par broyage et stérilisation afin d’être recyclés en vue de certaines utilisations autres que l’alimentation des animaux (biomasse en remplacement du fioul, engrais organiques, compostage, biogaz ou méthanisation).

Les matières de la catégorie 3 :

Ce sont les matières qui ne présentent pas de risque sanitaire et comprennent notamment des parties d’animaux abattus propres à la consommation humaine et les anciennes denrées alimentaires d’origine animale mais non destinées à celle-ci pour des raisons commerciales. Seules les matières de la catégorie 3 peuvent être utilisées dans l’alimentation des animaux, après application d’un traitement approprié dans des installations de transformation agréées.

SOLUTION

Le traitement de ces matières par le système ECODAS permet de les recycler en tant que biomasse, engrais organiques, amendements, compost ou matière de production de biogaz par méthanisation, après transformation préalable par broyage et stérilisation à 133 °C.